Américains ont tendance à être Start à propos de la vie sexuelle Talk

Les hommes et les femmes souvent leur unique sexuelle existence avec d’autres. Dans un sondage, mené entre le 16/06/14 et le 29/08/14, Meetville.com (matchmaking software pour obtenir le correct personne) interrogé visiteurs répondre ici question: “Serait-ce possible acceptable discuter votre intime vie avec d’autres personnes? “

Le tout quantité de individus fini par être 51 900. From American – 62 percent, du Canada – 4 percent, de Grande-Bretagne – € “11 pour cent, de continent australien – 6 percent et d’autres nations – 17 %.

Terri Orbuch, PhD, professeur, mariage et famille thérapeute, pense personnes ont besoin amis parler à concernant leur romantique vie quotidienne, simplement parce que juste parler à le partenaire est en fait malsain. “buddies provide you with point of view, help, validation et info pour restaurer votre relation, “dit Terri. “mais pas seulement démarrer oralement et donner le temps de tous sortir. Vous devriez être sélectif dans quoi vous dites quels copains », rappelle the guy.

Les sex particular data ont stabilité, avec 68 percent de gars ces types de qui considérer ceci comme sujet approprié, et 64 percent le type de qui ne discuter de ce point de vue.

Alex Cusper, Meetville service expert, remarque que “bien que les femmes sont considérées comme plus enclin à bavarder, psychologique proximité est susceptible de se classer haut parmi les hommes aussi, les conduire à discuter détails sur intime escaparencontrer des femmes célibataires La Courneuve like females would. “

Meetville, un leader mobile dating service, régulièrement effectue recherche parmi leurs consommateurs. Beaucoup de personnes à États-Unis, Canada, Grande-Bretagne et Australie answer des centaines questions mensuellement. Il y a les résultats concernant le sondage ici. Au cas où vous êtes intéressé par étude sur un sujet, assurez-vous de envoyez-nous un e-mail. Toute réimpression avec le contenu doit être accompagné de cliquable site web liens vers le étude.